La régie au clic GoAdv veut s'offrir Leguide.com


La régie à la performance GoAdv propose de racheter Leguide.com pour mieux le monétiser. La balle est dans le camp des actionnaires du comparateur de prix n°1 du marché français.

Créer  le leader européen de média shopping on-line coté. C'est l'ambition affichée par GoAdv, qui vient d'annoncer son intention de racheter le comparateur de prix Leguide.com. La société d'origine italienne propose ainsi une offre amicale d'achat équivalente à 15,19 euros par action aux actionnaires de Leguide, dont le cours a clôturé hier à 14,50 euros. Ce qui représente une prime de 9,2 % par rapport au cours moyen pondéré sur un mois. Les modalités précises de cette proposition ne sont pas connues.

Créée en 2004 en Italie, cotée en France, et installée en Irlande, GoAdv a constitué un réseau de site qu'elle monétise principalement au clic. Cette régie à la performance s'est donnée une forte envergure européenne grâce au rachat du réseau européen de sites portails Excite, pour 2,725 millions en octobre 2007 (lire GoAdv veut monétiser l'audience d'Excite en Europe, du 19/03/2008). GoAdv revendique 17,5 millions de visiteurs uniques par mois dans six pays européens (Grande-Bretagne, Allemagne, France, Pays-Bas, Italie et Espagne).

Valorisée un peu plus de 60 millions d'euros en bourse, GoAdv doublerait presque son poids en avalant Leguide.com, qui pèse près de 50 millions d'euros sur Euronext.

Après le rachat d'Excite, le co-fondateur de GoAdv, Luca Ascani avait prévenu : "nous cherchons des sociétés qui ont su créer des marques fortes sans pour autant avoir réussi à les monétiser efficacement". Après avoir raté l'acquisition du comparateur Dooyoo, finalement repris par Leguide.com, GoAdv jette donc son dévolu sur le comparateur de prix numéro un du marché français. Une société qui l'intéresse depuis quelques temps déjà puisqu'il détient déjà 11,8 % de son capital.

Selon Igor Schlumberger, fondateur et ex-PDG de Leguide.com, et toujours actionnaire, "GoAdv est très bon dans l'achat / vente de mots clés, Leguide.com l'est dans la commercialisation d'espaces marchands, des synergies métiers sont  envisageables". Cependant, cette (première ?) offre de GoAdv n'offre pas de prime très importante par rapport au cours actuel du comparateur.

L'intérêt pour les actionnaires de céder leurs titres vaudrait surtout par le pari de créer de la valeur une fois les deux groupes réunis. Mais aussi par réussir à proposer un profil de société plus intéressant pour les marchés, et une valorisation cumulée de plus de 100 millions d'euros susceptible d'intéresser des fonds de plus grande taille.

Annonces Google