Baromètre des recherches spécial football - coupe du monde 2018

" Le marquage en continue contre le pressing de l’instant ? " A l'occasion de la coupe du monde de football 2018, nous nous sommes demandés s'il était plus judicieux pour un annonceur de sélectionner des requêtes temporaires du type noms des joueurs de l’équipe de France ou autour de l’évènement coupe du monde de football plutôt que des requêtes génériques du football et donc communiquer "en fil rouge" ou au contraire de façon forte et très limité dans le temps.

Quel est le meilleur moment pour couvrir une cible identifiée Football ? La coupe du monde ? Avant, pendant ou après ?Dans la série des questions clés pour les annonceurs et du « quand puis-je avoir la plus belle couverture sur cible », vaut-il mieux être présent fortement à des moments clés sur le digital ou travailler sur une présence continue, chose rare en communication de marque dite « Branding », « Fil rouge », « Always on », ou « Ever Green » comme disent les américains ce qui va bien à la thématique du football. Pour se faire une idée, rien de mieux qu’un indicateur clair qui est l’intérêt exprimé des internautes grâce à leurs requêtes search. Nous avons construit trois groupes de requêtes, l’un comprenant des requêtes génériques autour du football et deux autres groupes de requêtes spécifiques à la coupe du monde de football et aux joueurs de l’équipe de France. 


Voici les résultats :


Le volume moyen mensuel est important toute l’année en dehors des mois de juin et juillet 2017 qui n’avaient pas d’actualités spécifiques. On compte donc entre 12M et 14M de requêtes moyennes mensuelles.

Si l’intérêt décolle au mois d’avril 2018, le volume de requêtes spécifiques en terme préparatoire est faible.



Le volume cumulé des requêtes spécifiques est constant toute l’année et triple le mois avant le démarrage de la coupe du monde. Les mois de juin et juillet 2017 sont des mois de fin de championnat et de mercato ce qui explique ces faibles volumes. L’impact de la coupe du monde booste également le volume des requêtes génériques à partir de mars 2018 soit trois mois avant la coupe du Monde 2018 et pas uniquement le mois précédent avec un démarrage fort sur la sortie des noms des joueurs soit entre mars et mai. 

Si le mois de mai 2018 reste un mois pré-coupe du monde et ne donne pas encore une idée du volume possible, l'intérêt a clairement décollé mais reste faible comparé à un volume annuel et sous la barre des 10% du volume total à date. 



Les chiffres intégrant le mois de juin seront intéressants pour avoir une vue globale mais nous pouvons déjà conclure que le thème du football tout au long de l'année représente la majorité du volume de requêtes avec ses 91% annuels. 

A la question initiale, vaut-il mieux communiquer de manière répétée et permanente ou de manière ponctuelle lors d'un événement marquant comme la coupe du monde, la réponse reste à date, la présence permanente si votre objectif est de couvrir cette audience en volume comme en répétition. 

Rendez-vous dans un mois pour avoir une vue globale post compétition !

(* source : Google Keyword Planner & Nano Audience Manager, Dmp de Nano Interactive au 19/06/2018 sur trois groupes de plusieurs centaines mots clés les plus demandes autour de la thématique football, de coupe du monde et des joueurs de l’équipe de France)

Annonces Google