La monétisation par Google Adsense sera-t-elle encore rentable en 2019 ?

Google Adsense a été, depuis de nombreuses années, le meilleur allié des blogueurs professionnels leur permettant de générer des revenus passifs assez conséquents. Cependant, les techniques de monétisation des blogs et des chaines YouTube se sont diversifiées au fil du temps, offrant de plus en plus de flexibilité aux éditeurs. Il est totalement naturel de s’inquiéter sur l’avenir de la monétisation par Google Adsense. Serait-ce encore rentable ?

Avant de se poser la question de la rentabilité de Google Adsense, il est judicieux de revenir sur certaines notions et de se poser les bonnes questions sur le blogging. Qu’est-ce que c’est ? Est-ce vraiment rentable ? Quelles sont les bonnes pratiques pour réussir dans ce domaine ? Quel est le rôle de Google Adsense dans tout cela ? C’est quoi le blogging en quelques mots ?

Le blogging est un anglicisme qui désigne l’activité professionnelle consistant à tenir et animer un blog comme activité génératrice d’argent sur Internet. Le terme blog est le résultat de la transformation du terme "web log", qui signifiait un site internet personnel sur lequel on publiait ses histoires et sa journée. Les adeptes du blogging de nos jours sont considérés comme des travailleurs indépendants ou autoentrepreneurs qui travaillent depuis leurs foyers. Cette activité peut être une source de revenus complémentaires pour arrondir les fins de mois. Cependant, d’autres blogueurs plus sérieux  ont fait de cette activité leur principale source de revenus. Eh oui, le blogging peut vous rendre riche, mais vous devez vous y investir sérieusement !

La monétisation des blogs : La monétisation des blogs représente une source importante de revenu passif. Différentes méthodes ont été développées au cours des années pour permettre aux blogueurs de maximiser leur profit. Pour les citer brièvement, en voici quelques-unes :

La vente des produits physiques : Nous avons tous rencontré un blog du genre « produit fait maison » ou « fait à la main » qui s’insère parfaitement dans cette catégorie de monétisation.

La vente des produits digitaux : Très célèbre aux USA et adoptée par de nombreux grands webmarketeurs. Les produits digitaux peuvent être des livres (ebooks), des formations en ligne, un consulting ou coaching en ligne. Le blogueur, qui a acquis une certaine expérience dans son domaine, commence à proposer ce type de produits à son audience. Cette méthode est très rémunératrice, mais reste réservée aux personnes expérimentées qui possèdent un certain savoir-faire à partager.

La vente des services : Si la vente des produits digitaux se déroule entièrement en ligne, la prestation de service est également un moyen de monétisation du blog. Le blogueur propose à son audience de lui fournir des services dans son domaine. C’est généralement le cas des consultants et des coachs.

L’affiliation : Concept proposé par le géant de l’e-commerce, Amazon, l’affiliation est une pratique commerciale qui consiste à proposer les produits d’une marque pour toucher une commission sur chaque vente générée. Outil préféré par la plupart des blogueurs, car il est facile à mettre en place et génère des revenus élevés.

Les publications sponsorisées : établis dans le cadre du content marketing, ces partenariats permettent à un site web d’offrir aux marques de publier leur contenu sur son interface. Cette pratique se situe au cœur des stratégies de webmarketing et permet aux blogueurs de gagner de l’argent sur chaque publication sponsorisée mise sur leur site.

Google Adsense : Cette régie publicitaire créée par Google représente l’une des plus anciennes formes de monétisation des sites web. Elle permet au blogueur de louer un espace publicitaire à Google qui y publie les annonces de ses clients abonnés au programme Adwords (nouvellement appelé Google Ads) pour diffuser leur publicité sur Internet.

Comment monétiser un blog grâce à Google Adsense ?

Adsense est un programme proposé par Google qui permet aux webmasters d’afficher des publicités gérées par ce géant du web et d’en tirer du profit. Il est simple de le configurer, comparé aux autres méthodes de monétisation. Il suffit de s’inscrire au programme Adsense et de soumettre son site pour être évalué avant son acception. Les revenus que génèrent les blogs par Adsense sont calculés aux CPC (coût par clic) ou au CPM (coût pour mille impressions). Cependant, le plus grand désavantage de ce programme de monétisation des blogs, c’est que pour avoir des revenus importants, il faut que le site web attire un trafic conséquent dans une thématique rentable.

Comment améliorer les revenus Adsense d’un blog?

Choisir une niche rentable : Une niche rentable se caractérise par un volume de recherche important et d’une faible concurrence. Trouver une telle niche peut sembler comme une mission impossible, mais il faut bien étudier le marché avant de se lancer.

Choisir des mots clés à bon CPC : Un bon CPC n’est pas très concurrentiel et assure un certain profit. De nombreux outils permettent d'analyser les mots clés et d'en choisir en fonction du CPC, volume de recherche, compétitivité, etc.

Cibler un bon emplacement des bannières publicitaires : Ceci permet d’éviter les sanctions de Google (nombre abusif, au-dessus de la ligne de flottaison, etc.) d’une part et de rentabiliser davantage le site web. Il faut explorer les points chauds d’un site web, c’est-à-dire les emplacements sur lesquels cliquent les internautes.

Adapter le design des bannières publicitaires au style du site : L’expérience utilisateur doit être toujours privilégiée afin de ne pas perdre d’audience. Adsense offre la possibilité de personnaliser les annonces visuelles pour qu'elles s’adaptent au design du site. Il faut en profiter.

Privilégier le trafic organique pour élargir l’audience du site : Le trafic organique est le plus souvent qualifié. C’est-à-dire que les internautes qui atterrissent sur un site Internet via les moteurs de recherche seront plus susceptibles de cliquer sur les annonces qui figurent dessus, car elles leur sont ciblées.

Bloquer les annonceurs non compatibles avec l’audience : Bien que le programme Adsense propose des annonces pertinentes avec le contenu du site, il se peut que certains annonceurs diffusent des publicités susceptibles de gêner l’audience du site ou qu’elles proposent des produits des concurrents.

Adsense est-il donc encore rentable ?

La réponse courte est oui, Adsense peut encore être rentable comme moyen de monétisation des blogs. Cependant, pour en tirer profit, il faut fournir plus de travail dans l’optimisation des annonces et du contenu du site. Un grand travail de référencement naturel doit être mis en place afin de voir les résultats d’Adsense s’améliorer. 

Autour du même sujet

La monétisation par Google Adsense sera-t-elle encore rentable en 2019 ?
La monétisation par Google Adsense sera-t-elle encore rentable en 2019 ?

Avant de se poser la question de la rentabilité de Google Adsense, il est judicieux de revenir sur certaines notions et de se poser les bonnes questions sur le blogging. Qu’est-ce que c’est ? Est-ce vraiment rentable ? Quelles sont les bonnes...