IBM se lance dans le BYOD pour ses 500 000 employés

IBM se lance dans le BYOD pour ses 500 000 employés Big Blue lance une nouvelle division, baptisée Mobile Foundation, proposant des offres destinées à mieux gérer l'hétérogénéité croissante des parcs de terminaux mobiles. L'une d'elles, IBM Endpoint Manager, sera utilisée en interne par le groupe.

La mobilité était l'un des thèmes phares du rendez-vous IBM Impact qui se tient actuellement à Las Vegas. Big Blue a notamment pu y annoncer "Mobile Foundation". Un nouvelle division qui regroupe plusieurs offres. L'une, issue de l'acquisition de Worklight en janvier dernier, a notamment pour but de faciliter le développement d'applications mobiles destinées à plusieurs OS.

Quant à IBM Endpoint Manager, solution de gestion de terminaux mobiles qui fait également partie de cette "Mobile Foundation", elle a également été rafraichie : le géant informatique annonce notamment que cette offre peut désormais gérer jusqu'à 250 000 terminaux de tout type.


C'est d'ailleurs précisément cette solution qui va piloter la vague de Bring Your Own Device (BYOD ) qu'IBM compte mettre en place pour son propre compte. A en croire Bob Sutor, vice président en charge d'IBM Mobile Platform, le projet de BYOD n'en est encore qu'à ses prémices, mais devrait permettre à terme aux employés d'IBM de choisir leurs terminaux mobiles. "Il pourra s'agit de n'importe lequel, du moment que l'OS est récent", a-t-il précisé à nos confrères de v3. Bob Sutor laisse entendre que le schéma de BYOD s'appliquera, d'ici dix ans, pour tout le groupe IBM. Aujourd'hui, Big Blue emploie près d'un demi-million de personnes dans le monde.

IBM se lance dans le BYOD pour ses 500 000 employés
IBM se lance dans le BYOD pour ses 500 000 employés

La mobilité était l'un des thèmes phares du rendez-vous IBM Impact qui se tient actuellement à Las Vegas. Big Blue a notamment pu y annoncer "Mobile Foundation". Un nouvelle division qui regroupe plusieurs offres. L'une, issue de...