Confidentiel : Orange teste un service de rencontres en 3D

La saint Valentin est le jour où le Web voit fleurir un bouquet de nouveaux services de rencontres en ligne. Dans la pléthore d'annonces de 2008, il y en a un néanmoins qui est passé inaperçu : "Come in my World, le nouveau monde des rencontres amoureuses". Et pour cause : son lancement se veut confidentiel, car derrière la charte graphique aux tons verts du site, se cache Orange.

Ouvert en "betaexplore" depuis la mi-février, le site Comeinmyworld.com est en effet un projet porté par l'Explocentre de France Télécom. Intégré au réseau des Orange Labs du groupe, l'Explocentre est une nouvelle entité dédiée à "l'exploration de nouveaux business et de services innovants en rupture avec le métier traditionnel des opérateurs de télécommunications".

Come in my World est un mélange entre Meetic et Second Life, avec une touche de télécoms : des hommes et des femmes évoluent dans une ville en 3D, sous la forme d'avatars qui peuvent converser de vive voix en VoIP. La page d'accueil du site invite les internautes à s'inscrire pour participer à la beta privée. Il semble cependant que le nombre de participants soit aujourd'hui limité à quelques milliers d'utilisateurs.

Annonces Google