Le vote en ligne des français expatriés sonne comme un échec

Tandis que les dernières déclarations d'impôts en ligne sont remplies sans problème, le vote par Internet des français expatriés pour élire la moitié de leurs représentants à l'Assemblée des français de l'étranger (AFE) ressemble, lui, à un échec : sur 525.000 électeurs, seuls 14.000 ont accepté le vote en ligne. La gestion technique de cette opération devant se dérouler du 6 au 12 juin a été confiée à Experian qui a mis en oeuvre Cybervote, le logiciel d'EADS. Il semblerait que la procédure de sécurisation, et l'organisation du scrutin, trop complexes, soient en cause. En outre des bugs ont été constatés sur les listes électorales consultables en ligne. Tous ces problèmes ne permettraient pas d'envisager le vote en ligne des français expatriés, l'année prochaine pour les élections présidentielles.

Autour du même sujet

Le vote en ligne des français expatriés sonne comme un échec
Le vote en ligne des français expatriés sonne comme un échec

Tandis que les dernières déclarations d'impôts en ligne sont remplies sans problème, le vote par Internet des français expatriés pour élire la moitié de leurs représentants à l'Assemblée des français de l'étranger (AFE) ressemble, lui, à...