Leisure & Gaming et FireOne quittent aussi les Etats-Unis

Les sociétés britanniques de paris en ligne Leisure & Gaming et FireOne ont à leur tour décidé d'interrompre leurs activités aux Etats-Unis. De son coté, PartyGaming se prépare à quitter l'indice FTSE 100 après avoir vu sa valeur baisser de 63% la semaine dernière suite à son retrait du territoire américain. Quant à WorldGaming, elle a demandé au London Stock Exchange de suspendre sa cotation en raison de problèmes de liquidités. Le secteur du jeu en ligne a globalement perdu 7 milliards de dollars de valorisation depuis l'adoption par le Congrès américain d'un projet de loi interdisant les paris en ligne.

Autour du même sujet

Leisure & Gaming et FireOne quittent aussi les Etats-Unis
Leisure & Gaming et FireOne quittent aussi les Etats-Unis

Les sociétés britanniques de paris en ligne Leisure & Gaming et FireOne ont à leur tour décidé d'interrompre leurs activités aux Etats-Unis. De son coté, PartyGaming se prépare à quitter l'indice FTSE 100 après avoir vu sa valeur baisser de...