Google autorisé à ne pas montrer son code source à Viacom

Google a obtenu de ne pas dévoiler son code source à Viacom, le groupe média qui lui réclame 1 milliard de dollars pour violation de ses droits d'auteur sur YouTube (lire Viacom, porte-étendard de la fronde anti-YouTube, du 26/06/07). Dans le cadre de cette procédure, Viacom demandait à accéder aux codes source de l'outil de recherche de YouTube mais aussi de Google.com. Le juge a refusé cette requête, considérant que ces codes sont des actifs vitaux pour Google. Une autre demande de Viacom a cependant été autorisée : Google devra fournir au groupe média toutes les informations sur ses vidéos regardées par les utilisateurs de YouTube.

Autour du même sujet

Google autorisé à ne pas montrer son code source à Viacom
Google autorisé à ne pas montrer son code source à Viacom

Google a obtenu de ne pas dévoiler son code source à Viacom, le groupe média qui lui réclame 1 milliard de dollars pour violation de ses droits d'auteur sur YouTube (lire Viacom, porte-étendard de la fronde anti-YouTube , du 26/06/07).  Dans le...