Tim Armstrong présente sa stratégie pour AOL


Le nouveau patron d'AOL détaille les atouts de la société pour retrouver le succès après son indépendance de Time Warner. 

100 jours après son arrivée, Tim Armstrong dessine une stratégie pour AOL. Dans plusieurs entretiens avec la presse américaine, l'ancien cadre de Google explique que la société doit se concentrer sur cinq domaines dans lesquels elle a des atouts, tout en retrouvant certains aspects d'une start-up.

Le contenu est l'un de ces domaines, en particulier la "technologie derrière le contenu". Tim Armstrong mise également largement sur la publicité graphique ("display"), qui souffre actuellement de la crise économique. En revanche, il semble jeter l'éponge sur la publicité sur les moteurs de recherche.

Autre atout d'AOL, selon son nouveau dirigeant, les outils de communications (e-mail et messagerie instantanée principalement), ainsi que la cartographie et le Web local. AOL mise dans ces domaines sur les sites Mapquest, Patch Media et Going. Le Web 2.0 ne fait pas partie semble-t-il des priorités de la nouvelle direction, qui écarte toute acquisition importante du niveau du réseau social Bebo (Lire l'article AOL rachète le réseau social Bebo pour 850 millions de dollars, du 13/03/08).

Etats-Unis / AOL

Annonces Google