Yahoo s'engage à ne pas facturer les liens frauduleux

Alors que les trois principaux moteurs de recherche s'associent contre la fraude au clic (lire l'article du 04/08/06), Yahoo donne des précisions sur ses propres efforts pour lutter contre ce fléau menaçant les liens sponsorisés. Le moteur se base pour cela d'abord sur des données comme l'adresse IP, l'heure du clic et combien de temps après la recherche il s'est produit. Dans une seconde étape, une équipe de statisticiens recherche les comportements suspects. Enfin, Yahoo couple ses données avec les informations enregistrées par le site cible, comme par exemple la durée de la visite de l'internaute... ou du robot. En cas de clic suspect, le moteur de recherche affirme que sa politique est de ne pas facturer le clic au client.

Autour du même sujet

Yahoo s'engage à ne pas facturer les liens frauduleux
Yahoo s'engage à ne pas facturer les liens frauduleux

Alors que les trois principaux moteurs de recherche s'associent contre la fraude au clic (lire l' article du 04/08/06) , Yahoo donne des précisions sur ses propres efforts pour lutter contre ce fléau menaçant les liens sponsorisés. Le moteur...

Annonces Google