Koussée Vaneecke (Comexposium) "Le fil rouge de One to One Digital Marketing sera la créativité"

La directrice marketing et digital de Comexposium présente les nouveautés de cette 5e édition de l'événement pour les décideurs du marketing digital. Il se tiendra du 10 au 12 octobre à Biarritz.

Pourquoi avoir décidé de déplacer cette 5e édition de One to One Digital Marketing de juin à octobre, sur trois jours contre deux pour les éditions précédentes ?

Koussée Vaneecke, directrice marketing et digital Comexposium. © S. de P. Comexposium

Koussée Vaneecke. Cette 5e édition s'inscrit dans la dynamique de développement de nos rendez-vous destinés aux professionnels du marketing. Proposer un événement sur 3 jours nous permet de gérer la croissance de One to One Digital Marketing tout en préservant son ADN et sa force sur le marché : un format ROIste et la sélection des participants sur dossier de candidature. Ce sont cette année 700 invités qui multiplieront les opportunités de business et de networking pendant ces 3 jours. Le rendez-vous One to One reste la colonne vertébrale de l'événement et les agendas des partenaires comme ceux des invités seront remplis. Notre plateforme de matchmaking génèrera des recommandations en fonction des projets des annonceurs et des offres des fournisseurs de solutions. Un jour de plus, c'est aussi plus d'inspiration avec une plénière supplémentaire et plus de networking avec toujours l'incontournable soirée Digit'Halles et une nouvelle soirée à l'Hôtel du Palais privatisé et revisité façon urban culture.

Le choix du mois d'octobre s'est imposé car il s'agit d'une période privilégiée pour les annonceurs : ils ont réalisé des bilans et analyses complètes des stratégies déployées en n-1. Ils sont en phase de recherche pour identifier de nouveaux leviers et solutions innovantes pour développer leurs business. En octobre vient donc déjà le moment de trouver des outils et de se lancer sur de nouveaux projets.

Pourquoi avoir invité le patron de Studio Canal, Dominique Farrugia, pour une masterclass ?

Lorsque nous avons réuni notre comité éditorial composé d'annonceurs, la question du contenu a tout de suite émergé et dans nos discussions, nous nous sommes aperçus qu'il existe un point commun aux enjeux des annonceurs : la créativité. Parce que le niveau technologique sur lequel les marques s'appuient est tel qu'il n'est même plus posé comme une problématique. Pour se démarquer, la question qu'elles doivent se poser est celle de la créativité.

Dominique Farrugia s'est imposé naturellement. A la fois réalisateur, producteur et directeur général adjoint des productions de StudioCanal, Dominique Farrugia pourrait être qualifié de content evangelist ! Produire des contenus originaux et innovants, c'est quasiment inné  chez lui… il ne faut pas oublier qu'il a créé Comédie il y a 20 ans, l'une des premières chaines thématiques pour laquelle il produisait des heures de live chaque jour, avec des programme déclinables à l'infini, comme s'il avait anticipé notre consommation actuelle des écrans. Et puis One to One Digital Marketing Biarritz, c'est un événement qui revendique une approche business joyeuse, c'est donc un ambassadeur parfait !

Quels seront les grands thèmes débattus par les spécialistes du marketing digital ?

Pendant l'événement, nous proposons plusieurs types de conférences : des plénières inspirantes consacrées aux tendances et des workshops plus concrets lors desquels les fournisseurs de solutions présenteront leurs retours d'expérience avec des cas clients. La créativité sera le fil rouge de cette nouvelle édition et le dénominateur commun aux sujets traités en plénières comme les questions du contenu, de la voix, de l'influence ou encore du business model des marques.

"On discutera micro-influence avec Alexandre Malsch, co-fondateur de Melty Group et global digital brand manager de Quicksilver & Roxy"

Par exemple, la voix, et au sens plus large l'audio, bénéficient de ce coup de pouce créatif avec les assistants vocaux, les podcasts ou des formats comme Facebook Live Audio. On sort du format radio traditionnel pour créer aussi bien des contenus ad hoc qui engagent le consommateur sur la durée que des devices révolutionnaires qui redéfinissent les contours de la relation client. Côté brandvocacy, si le choix de macro-influenceurs, célébrités ou personnalités reconnues pour représenter sa marque semble simple, l'originalité vient davantage aujourd'hui des dispositifs de micro-influence imaginés par les marques. On en discutera notamment avec Alexandre Malsch, co-fondateur de Melty Group et global digital brand manager de Quicksilver & Roxy.

Pour quelles raisons conseilleriez-vous à un directeur marketing de se joindre à l'événement ?

Pour le business : on gagne du temps en faisant en trois jours son benchmark annuel… Et pour la communauté : on y retrouve ses pairs, son réseau ! On a créé cette année le One to One Off, un programme de networking qui complète parfaitement les rendez-vous one to one.  Soirées aux thématiques très fortes, entraînements avec les joueurs du Biarritz Olympique, séances de running… ce sont tous ces social events qui permettent aux participants de multiplier les occasions d'échanger dans le contexte très convivial et toujours authentique de Biarritz.

Et aussi

Autour du même sujet

"Le fil rouge de One to One Digital Marketing sera la créativité"
"Le fil rouge de One to One Digital Marketing sera la créativité"

Pourquoi avoir décidé de déplacer cette 5e édition de One to One Digital Marketing de juin à octobre, sur trois jours contre deux pour les éditions précédentes ? Koussée Vaneecke, directrice marketing et digital Comexposium. © S. de P....