Liens sponsorisés : quels annonceurs automobiles investissent le plus ? Faire du volume ou bien se positionner : le dilemme

Soucieux d'aller plus loin que la simple analyse quantitative, Kantar s'est intéressé au top 10 des domaines en termes d'impressions sur les 20 mots-clés génériques à plus fort volume de recherches tels que "auto", "automobile", "véhicule" ou "véhicules"... Il s'agit ici de comprendre quelle est la couverture et le position moyenne de chacun des domaines. 

Cela vient confirmer le fait qu'un groupe comme BMW, en plus d'investir massivement (30% des impressions du mois), a une stratégie d'enchère axée sur les premières positions. "Une volonté de cibler le meilleur que l'on retrouve chez Seat, la marque a un taux de couverture de moins 25% sur les 20 mots clés génériques les plus forts mais a une position moyenne très haute", note Corine In Albon. Un groupe comme Peugeot a, lui, un taux de couverture bien plus important sur les 20 mots clés génériques les plus forts, mais apparaît en moyenne plus bas dans les résultats.

a gauche, la couverture sur les 20 mots clés les plus recherchés. a droite, la
A gauche, la couverture sur les 20 mots clés les plus recherchés. A droite, la part d'impressions au global. © Kantar Media

Autre centre d'intérêt de l'étude, l'attractivité des mots clés. Il est intéressant de noter que sur les 20 419 occurrences du mot-clé "monospace", Citroen, Chevrolet et Ford sont toujours apparus. Sur le mot-clé "cabriolet", Mazda apparaît à chaque fois, Volkswagen un peu moins. 

les impressions gagnées et perdus au cours des enchères.
Les impressions gagnées et perdus au cours des enchères. © Kantar Media