Orange clone Wikipedia grâce à... Wikipedia


Orange a mis en place une première version de l'intégration de Wikipedia sur ses portails, qu'il va monétiser en commercialisant les espaces publicitaires.

Fin avril, Orange et Wikipedia annonçaient la signature d'un partenariat permettant à l'opérateur de proposer les contenus de l'encyclopédie en ligne sur ses portais Web et mobile. Une première version du service est depuis disponible sur Wikipedia.orange.fr.

Plus qu'une simple redirection vers Wikipedia, Orange héberge désormais sur sa plate-forme les contenus de l'encyclopédie. Pour Orange.fr, l'intérêt est clair. Le portail va pouvoir commercialiser des espaces publicitaires sur du contenu obtenu gratuitement et en toute légalité.

Car selon la présidente du Conseil d'administration de Wikimedia France, Adrienne Alix "n'importe quelle entreprise peut reprendre les contenus de Wikipedia et les commercialiser, c'est le propre de la licence Creative Commons 3.0 et la philosophie du projet Wikipedia que de favoriser la diffusion de ses contenus". Une aubaine pour Orange d'autant que les contenus de Wikipedia sont parmi les plus populaires du Web (Wikipedia.fr a été consulté par 12,3 millions de visiteurs uniques en juillet, selon Nielsen//Netratings - lire l'article : l'audience des 30 premiers groupes français en juillet 2009, du 02/09/09).

Mais le partenariat entre les deux acteurs va au-delà d'une simple reprise de contenus, accessible à tous. Car le contrat porte en fait sur une intégration étroite de la plate-forme encyclopédique sur le portail Orange.fr. Ainsi, son but est de permettre aux utilisateurs d'Orange d'intégrer des modifications directement dans l'encyclopédie depuis ses propres pages. Ce qui assure à Orange la possibilité que l'encyclopédie gratuite qu'il héberge sera mise à jour et continuera de s'enrichir.

Si l'audience de Wikipedia risque de perdre autant qu'Orange.fr en gagnera, cette concurrence n'inquiète pas la responsable française de l'encyclopédie. "On va voir ce que cela donnera, explique Adrienne Alix. Mais en tant qu'association à but non lucratif, nous ne cherchons pas la performance à tout prix et nous n'avons pas de parts de marché à défendre…".

Orange ne reversera pas donc de revenus publicitaires à l'encyclopédie. Mais en contrepartie de ce partenariat, Wikipedia bénéficiera des outils développés par Orange pour porter Wikipedia sur mobile. Des outils qui seront mis à disposition de l'association qui gère l'encyclopédie, et qui comme ce qu'elle produit, seront sous licence Creative Commons. C'est-à-dire utilisables, et commercialisables, par tout le monde, y compris les concurrents d'Orange.

Orange / Wikipedia

Annonces Google