La 4ème licence 3G sera vendue 206 millions d'euros


Le gouvernement a fixé le prix de la quatrième licence UMTS à 206 millions d'euros. Une aubaine pour Free, qui se dit prêt à mettre 210 millions d'euros pour l'obtenir.

Le gouvernement a fixé le prix qu'il demandera pour la quatrième licence mobile. François Fillon avait déjà annoncé que seraient proposés trois blocs de deux fois 5 MHz (3G et 2G). dont l'un réservé à un nouvel entrant.

Ce dernier bloc coûtera environ 206 millions d'euros, a indiqué jeudi le secrétaire d'Etat à l'Industrie, Luc Chatel, correspondant à un tiers du prix payer par Orange, SFR et Bouygues Telecom. Le seul candidat déclaré, Free, s'était dit prêt à payer 210 millions d'euros, dans un entretien publié également ce jeudi par "Le Figaro".

Le calendrier a été annoncé par Luc Chatel. Les licences seront attribuées avant fin 2010, et non « avant l'été » 2009 comme François Fillon l'avait d'abord indiqué (Matignon promet un quatrième opérateur mobile d'ici l'été, du 12/01/09), pour des nouveaux services en 2012. Le secrétaire d'Etat estime que l'arrivée d'un quatrième opérateur devrait faire baisser les prix de 7 %.

Annonces Google