Le FBI veut suivre les internautes à la trace pendant 2 ans

Lors d'une réunion le 26 mai avec le ministre de la justice américain et les dirigeants de sociétés Internet dont Microsoft, AOL et Google, le directeur du bureau fédéral d'investigation a demandé que les adresses des sites visités par les internautes soient conservées par les fournisseurs d'accès pendant 2 ans. En France, une obligation similaire existe, mais une loi de janvier dernier établit à 1 an la durée de conservation (lire l'article du 28/03/06).  

Autour du même sujet

Le FBI veut suivre les internautes à la trace pendant 2 ans
Le FBI veut suivre les internautes à la trace pendant 2 ans

Lors d'une réunion le 26 mai avec le ministre de la justice américain et les dirigeants de sociétés Internet dont Microsoft, AOL et Google, le directeur du bureau fédéral d'investigation a demandé que les adresses des sites visités par les...