Orange et SFR s'opposent à la régulation européenne sur le roaming

Jugeant les trarifs du roaming exorbitants, Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la société de l'information et des médias, avait proposé en début d'année 2006 de réguler les tarifs de l'itinérance des appels au profit des utilisateurs (lire l'article du 30/03/2006). Orange et SFR s'y opposent fermement. Peu enclins à abandonner les 850 millions d'euros générés par les nombreux étrangers en vacances en France, les deux opérateurs mobile menacent d'augmenter les tarifs nationaux. Orange critique en outre le fondement juridique de cette proposition de régulation de Bruxelles qui "court-circuiterait" sans raison le cadre réglementaire habituel.

Autour du même sujet

Orange et SFR s'opposent à la régulation européenne sur le roaming
Orange et SFR s'opposent à la régulation européenne sur le roaming

Jugeant les trarifs du roaming exorbitants, Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la société de l'information et des médias, avait proposé en début d'année 2006 de réguler les tarifs de l'itinérance des appels au profit des...