Bouygues veut faciliter l'acquisition de smartphones 4G

Bouygues veut faciliter l'acquisition de smartphones 4G L'opérateur va proposer à ses clients d'étaler les paiements sur 24 mois. Un modèle à mi-chemin entre la subvention et le crédit à la consommation.

Bouygues Telecom veut révolutionner l'achat de smartphones et s'affranchir d'un système, la subvention (prix du mobile + forfait), très critiqué depuis l'arrivée de Free Mobile sur le marché. L'opérateur télécom annonce donc qu'il va proposer à ses clients un étalement du prix du smartphone, sur une période allant de un à deux ans. "Si on veut vendre des forfaits 4G, il faut que les clients soient équipés de téléphones 4G. Mais ils sont devenus méfiants face au modèle des mobiles subventionnés qui prévaut depuis quinze ans. Et beaucoup n'ont pas les moyens de s'offrir un téléphone 4G sans abonnement", explique Olivier Roussat, le PDG de l'opérateur télécom au Figaro.

Cette décision doit permettre à Bouygues Telecom d'accompagner le déploiement d'un réseau 4G sur lequel il mise beaucoup au regard notamment de la réallocation des fréquences 1800mHZ de son réseau 2G (Edge) pour un réseau 4G (LTE) qui lui permettrait de prendre de l'avance sur ses concurrents. Un avantage qui serait vain si ses abonnés ne sont pas équipés de terminaux compatibles. Le groupe pourrait aussi proposer des mobiles 4G sous sa propre marque afin de récupérer la marge réalisée par les fabricants.

Annonces Google