Numericable : la direction veut expulser les grévistes du siège

La direction de Numericable compte mettre fin à l'occupation de son siège de Champs-sur-Marne débutée jeudi 12 février (lire Les salariés de Numericable craignent un plan social déguisé, du 16/02/2009). Elle annonce avoir lancé pour cela une procédure en référé au tribunal de Meaux contre la quarantaine de grévistes. 
Les salariés grévistes du câblo-opérateur demandent notamment "la réintégration des personnes licenciées pour avoir rejeté un avenant" à leur contrat, selon l'AFP. De son côté la direction parle de dix licenciements pour faute de vendeurs à domicile qui enregistraient comme clients des personnes qui ne le souhaitaient pas. Les syndicats dénoncent un plan social déguisé. Par ailleurs, la police a indiqué qu'un manifestant avait eu la cheville cassée lundi après-midi dans un accident avec la voiture du président du groupe. La décision du tribunal est attendue ce mardi.

Annonces Google