La Télévision mobile personnelle s'enlise

Prévue pour être dans un premier temps lancé en septembre 2007, la télévision mobile personnelle connaît un nouveau coup de frein. Selon "La Tribune", médias et opérateurs ne sont toujours pas d'accord sur qui investirait quoi. "Orange et SFR ont fait savoir qu'ils ne voulaient pas financer la construction du réseau de diffusion alors qu'ils ne sont pas propriétaires des fréquences", explique le quotidien. De son côté, Bouygues Telecom a déjà indiqué qu'il ne comptait pas investir dans le réseau.

La secrétaire d'Etat à l'Economie numérique Nathalie Kosciusko-Morizet pensait pourtant avoir trouvé un compromis en proposant aux opérateurs de financer les réseaux, et aux chaînes de créer des contenus (lire le dossier : Zoom sur les 13 futures chaînes privées de la télévision mobile personnelle, du 28/05/08). Frileux, les acteurs de la TMP n'ont en effet pas l'intention de prendre le moindre risque financier alors que le modèle économique de la TMP est loin d'être assuré (lire l'article : NKM à la recherche d'un business model viable pour la TMP, du 23/02/09).

Annonces Google