Le savon de Marseille vient souvent de Chine ou de Turquie

Le savon de Marseille peut être fabriqué partout dans le monde. © Istockphoto/ Thinkstock

Produit emblématique de la Provence, le savon de Marseille est lui aussi malmené par la mondialisation. Faute d'appellation protégée, il ne reste aux alentours de la cité phocéenne que quelques savonneries à en fabriquer selon le procédé hérité du Moyen-âge.

D'autres sociétés de la région qui revendiquent le titre de Maître Savonnier ne sont en fait que des "conditionneurs". Elles importent du savon d'Asie du Sud-Est qu'elles se contentent de colorer, parfumer et mouler pour le vendre au même prix. Et dans les faits, les plus gros fabricants sont aujourd'hui les Chinois et les Turcs à qui est seulement imposé le respect de la méthode de fabrication, formalisée depuis 2003.

Suggestions de contenus