L'escargot de Bourgogne vient surtout de Grèce

90% des escargots dits de Bourgogne que nous consommons proviennent de l'étranger. © Frédéric Combes - Fotolia

L'escargot de Bourgogne n'a de Bourgogne que le nom. En effet, si la France est un des premiers consommateurs mondiaux avec 30 000 tonnes par an, c'est un nain au niveau de la production, avec à peine 1 000 tonnes par an. Les importations d'escargots dits de Bourgogne (il n'existe pas d'appellation protégée) sont donc très importantes et peuvent représenter jusqu'à 90% de notre consommation.

Il faut dire que l'espèce est protégée en France depuis 1979 et que son ramassage est interdit une bonne partie de l'année. Du coup, la plupart de ceux consommés en France sont issus de l'élevage dans les Vosges ou en Franche-Comté, lorsqu'ils ne viennent pas de Grèce ou d'Europe centrale.

Suggestions de contenus