Une nouvelle réduction d'impôt pour les résidences tourisme

La réduction d'impôt peut aller jusqu'à 4 400 euros © Vvoennyy / 123rf.com
Si le Censi-Bouvard a disparu depuis le 1er janvier 2017 pour les résidences de tourisme, celles-ci restent concernées par une niche fiscale. Un nouveau dispositif a en effet été créé en remplacement : les travaux de rénovation énergétique, de ravalement ou de mise aux normes pour accueillir des personnes en situation de handicap ouvrent droit à une réduction d'impôt de l'ordre de 20% du montant total des dépenses supportées.
Pour obtenir cette réduction, les travaux engagés doivent avoir été votés en assemblée générale des copropriétaires entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019. Le calcul se fait dans le limite de 22 000 euros de travaux par logement, soit une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 4 400 euros.
Suggestions de contenus