La reprise continue sur le marché de la gestion technique du bâtiment

La reprise continue sur le marché de la gestion technique du bâtiment Pour l'heure, le smart building se résume encore à la GTB. Un secteur qui profite du redressement des mises en chantier depuis 2016, selon Xerfi, et qui devrait continuer sur sa lancée.

Difficile d'évaluer la taille du marché des bâtiments intelligents, reconnaît le cabinet d'analyses Xerfi dans l'étude "Le marché des smart buildings" qu'il lui a pourtant consacrée en mars 2017. "La plupart des bâtiments se revendiquant 'smart' disposent, pour l'heure, uniquement d'un système de GTB", expliquent les auteurs. Comprendre "gestion technique du bâtiment". "Grâce au déploiement de nombreux automatismes sur les équipements techniques (CVC, éclairage, occultant, etc.) et à l'instauration d'une solution logicielle permettant au gestionnaire de superviser et contrôler les consommations énergétiques, de substantielles économies d'énergie peuvent être générées", éclairent les analystes. A l'horizon 2020, 6,5% des immeubles seront dotés de ces systèmes, estime notre partenaire, sous l'effet, notamment, du durcissement de la réglementation thermique. Alors comment se porte ce marché ?

© Xerfi

Il devrait croître de 3,5% par an entre 2017 et 2020, à 83,8 millions d'euros, selon Xerfi, après une progression estimée à 2% l'an dernier : "En 2016, le redressement des mises en chantier de bâtiments non résidentiels, notamment de surfaces de bureaux, a stimulé les ventes". Les mises en chantier de bâtiments non-résidentiels ont en effet connu quatre années consécutives de baisse, avant de repartir légèrement à la hausse en 2016 (+1,8%), dans un contexte d'augmentation des investissements des entreprises. Le marché de la GTB avait également souffert de la '"concurrence des solutions d'isolation thermique passive" ainsi que "des évolutions technologiques qui permettent de créer des interfaces de contrôle sous forme d'application web" contribuant à la baisse des prix.

Source

L'étude "Le marché des smart buildings" est publiée par Xerfi, éditeur indépendant d'études économiques sectorielles.

Annonces Google