1932 : L'empire du roi des allumettes part en fumée

Ivar Kreuger était l'un des industriel les plus puissants de l'entre deux guerres. Cet ingénieur suédois fonde une entreprise qui deviendra le leader mondial de la production d'allumettes. Kreuger accorde des prêts à certains états, malmenés par la crise de 1929, en échange de monopole nationaux. Son empire s'étend aussi sur l'industrie forestière, les mines, les banques...

Mais la crise va finir par rattraper ce géant industriel. En 1932, l'entreprise est mise en faillite. C'est à ce moment que les 250 millions de dollars de liquidités se sont révélés inexistants. Le roi des allumettes se suicidera dans son appartement parisien.

Au-delà des actionnaires, Kreuger a aussi floué bon nombre de citoyens suédois. Peu avant l'effondrement de son empire, il avait émis des bons qui se s'étaient révélés très populaires dans le royaume.

Suggestions de contenus