Les anciennes entreprises de Bernard Tapie

Bernard Tapie lors d'une audition à l'Assemblée Nationale en 2008. © Journal du Net

Bernard Tapie ne cache plus son envie de revenir aux affaires. Alors si l'histoire a montré qu'il savait dénicher les bons coups, que révèle son palmarès de repreneur d'entreprises en difficultés ? Face à deux belles opérations (Look et les piles Wonder), qui firent sa fortune, plusieurs se sont soldées par des échecs. Les raquettes de tennis Donnay ? Il n'en reste qu'un soupçon de marque. Manufrance ? Juste un nom. Testut ? Disparue. Que sont devenues les entreprises de Bernard Tapie une fois l'homme d'affaires parti ? Réponses.

Suggestions de contenus