Les régions françaises les plus subventionnées par l'Europe

Les régions françaises les plus subventionnées par l'Europe 21,2 milliards d'euros de fonds européens ont été attribués à l'Hexagone pour la période 2007-2013.

Si l'Europe est souvent critiquée pour sa bureaucratie, elle est aussi une source de financements indispensable pour de nombreux projets en France. Sur les 21,2 milliards d'euros de subventions européennes versées à la France sur la période 2007-2013, 12,5 milliards sont revenus aux régions au titre de deux programmes : le fonds européen de développement régional (FEDER) et le fonds social européen (FSE). Ainsi, sur les 5,4 milliards d'euros du FSE, 4,7 milliards vont aux régions. Et sur les 8,2 milliards des fonds FEDER alloués à la France, 7,9 repartent vers les régions. En réalité, seule 20,9% de la somme totale est directement gérée par les collectivités locales, soit 4,4 milliards d'euros, le reste étant administré au niveau de l'Etat.

 
Montant des subventions versées aux régions françaises au titre de la période 2007-2013
Rang Région Montant total (millions €) FEDER (millions €) FSE (millions €) Nombre total de projets financés
Source : PLF 2013, Fse.gouv.fr, Datar
1 Réunion 1 530,3 1 014,3 516 2 511
2 Nord-Pas-de-Calais 1 078,8 701 377,9 7 213
3 Guadeloupe 716,7 542,7 174 1 566
4 Rhône-Alpes 693,8 334,1 359,7 6 260
5 Ile-de-France 676,6 151,5 525,2 9 527
6 Midi-Pyrénées 621 430 191 7 161
7 Aquitaine 581,2 392,4 188,8 4 146
8 Provence-Alpes-Côte d'Azur 580,1 302,2 277,9 4 296
9 Martinique 511,2 417,2 94 1 531
10 Pays de la Loire 501,8 302,2 199,6 3 813
11 Bretagne 484,8 301,7 183,1 3 825
12 Lorraine 456,8 329,4 127,4 3 818
13 Languedoc-Roussillon 425,1 270,4 154,7 5 140
14 Guyane 402,2 305,2 97 1 060
15 Haute-Normandie 372 219,3 152,7 3 293
16 Centre 329,6 196,2 133,4 3 117
17 Poitou-Charentes 329,4 201,5 127,9 3 872
18 Picardie 324,8 201,5 123,3 3 129
19 Auvergne 302,9 206,8 96,1 3 008
20 Bourgogne 287,8 185,6 102,2 3 528
21 Basse Normandie 283,3 181,4 102 2 388
22 Champagne Ardenne 268,9 185,6 83,3 2 293
23 Franche-Comté 229,1 146,8 82,3 2 383
24 Alsace 201,4 75,9 125,4 2 213
25 Limousin 178,3 127,3 51 2 390
26 Corse 170,9 150,5 20,4 1 152

A quoi servent exactement ces fonds ? Le FSE, créé en 1957 par le Traité de Rome, est devenu le principal instrument financier de la stratégie européenne pour l'emploi. En Ile-de-France, 8 304 projets ont par exemple été financés en partie grâce au FSE. La CGPME régionale a reçu entre autres 127 200 euros de subventions pour former les PME à l'intelligence économique. Parfois ce sont de petits montants qui sont en jeu : le Conseil régional d'Aquitaine a par exemple touché 16 540 euros en 2011 pour un programme de "perfectionnement en langue basque".

Le FEDER est lui destiné à "promouvoir l'investissement et contribuer à réduire les déséquilibres entre les régions de l'Union européenne". Logique, donc, que les régions d'outre-mer en soient de grandes bénéficiaires. La Réunion a touché plus d'un milliard d'euros sur la période 2007-2013. 11,6 millions d'euros ont par exemple été versés par l'Europe sur les 21,2 millions qu'a coûtés la nouvelle Route Littoral. A Dunkerque (Nord-Pas-de-Calais), le port autonome a reçu 3,1 millions d'euros de fonds européens pour le prolongement de son terminal multivrac.

Nul ne sait encore si les fonds alloués pour la période 2014-2020 seront aussi généreux. Dans le budget adopté in extremis par les Etats membres le 19 novembre 2013, 325 milliards étaient dédiés à la politique "économique, sociale et de cohésion territoriale". Ce qui est sûr en revanche, c'est que les régions auront cette fois-ci à gérer la grande majorité des fonds européens, et notamment la totalité du FEDER.

En savoir plus

 Europe en France, le portail d'information sur les Fonds européens en France

 Inforegio, le portail de la Commission européenne sur la politique régionale

Autour du même sujet

Les régions françaises les plus subventionnées par l'Europe
Les régions françaises les plus subventionnées par l'Europe

Si l'Europe est souvent critiquée pour sa bureaucratie, elle est aussi une source de financements indispensable pour de nombreux projets en France. Sur les 21,2 milliards d'euros de subventions européennes versées à la France sur la période...