Les 10 secteurs d'activité au plus grand risque de faillite en 2015

Les 10 secteurs d'activité au plus grand risque de faillite en 2015 Certains marchés sont particulièrement dangereux en France pour les sociétés, selon les analystes de Xerfi.

Malgré une petite éclaircie (0,3% de croissance mi-2015, selon l'Insee), le contexte de crise persistant et le recul de la consommation continuent de fragiliser les entreprises françaises. Et ces dernières ne sont pas toutes armées de la même manière, notamment parce que leur secteur d'activité est plus ou moins en première ligne.

Quels sont ceux les plus en danger ? Pour répondre, les analystes du cabinet Xerfi ont mis au point l’indicateur Xerfi Risk, qui détermine la probabilité de défaillance des sociétés qui composent un secteur. Une entreprise est dite "défaillante" quand elle passe d’un statut juridique sain à une situation de redressement ou de liquidation.

L'échelle de Xerfi Risk se comprend ainsi :

  • 0 à 20 : risque de défaillance quasi-nul
  • 21 à 40 : risque faible
  • 41 à 60 : risque moyen
  • 61 à 80 : risque élevé et jugé préoccupant
  • 80 à 100 : risque très élevé voire alarmant

Et voici les dix secteurs d'activité présentant en 2015 l'indice Xerfi Risk le plus élevé.

Rang Secteur d'activité Xerfi Risk 2015
Les 10 secteurs d'activité au plus fort risque de défaillance
1 Enquêtes et sécurité 96,9
2 Fabrication de meubles 94,1
3 Construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels 93,6
4 Construction navale 91,4
5 Autres travaux de construction spécialisés 90,9
6 Industrie de l'habillement 90,2
7 Transports routiers de fret de proximité 89,9
8 Travaux de finition 89,8
9 Travaux de construction spécialisés 89,2
10 Location de courte durée de voitures et de véhicules automobiles légers 88,9

En tout, les analystes de Xerfi étudient 143 secteurs d'activité. Et pas moins de 91 d'entre eux sont particulièrement en danger, avec un risque de défaillance élevé voire alarmant (entre 60 et 100) en 2015. Cela représente 63,7% des secteurs d'activité.

Nombre de secteurs d'activité par tranche de risque de défaillance

Source

Ce classement est effectué à partir de la base de données et des analyses Xerfi Risk publiées par Xerfi, éditeur indépendant d'études économiques sectorielles.

Extrait de la méthodologie Xerfi Risk

Les résultats de Xerfi Risk sont obtenus en analysant le comportement d’un panel d’entreprises représentatives de chaque secteur.  (…) Il n’y a aucune restriction sur la taille des entreprises du panel, mais les entreprises sélectionnées sont  généralement des PME. 

En utilisant ce panel représentatif d’entreprises, les analystes de Xerfi Risk construisent un scénario prévisionnel des données  comptables du secteur. Une analyse financière des résultats permet de prévoir l’évolution des défaillances d’entreprises par  rapport aux niveaux de défaillances constatées historiquement.

Annonces Google