Se lancer en franchise en couple, une bonne idée ?

Se lancer en franchise en couple, une bonne idée ? Une plus grande complémentarité mais aussi plus de risques : l'aventure entrepreneuriale à deux ne s'improvise pas.

29% des franchises étaient tenues par un couple en 2014, selon les chiffres de la Fédération française de la franchise. Cette réalité est particulièrement présente dans certains secteurs comme l'hôtellerie, la restauration ou la distribution alimentaire, dont l'activité est souvent assortie de contraintes assez importantes, au niveau des horaires mais aussi de la taille des équipes à manager.

Risques financiers...

Bien sûr, créer à deux comporte des risques. "Si jamais cela ne fonctionne pas, le risque financier est global", note Laurent Delafontaine, fondateur du cabinet de conseil en franchise Axe Réseaux. En effet, l'avantage de n'avoir qu'un seul des deux partenaires investi dans l'affaire est de pouvoir compter sur le salaire de l'autre en cas de coup dur. Il faut également faire attention à choisir un projet assez rentable pour assurer deux rémunérations.

...mais grandes capacités

Cependant, un couple a d'autres atouts dans sa manche. Le premier avantage de créer à deux est le soutien mutuel et la confiance installée entre les partenaires, de même que la souplesse que cela permet au niveau de l'organisation quotidienne.

Pour Laurent Delafontaine, il est important de "bien répartir les rôles et ce, dès le début". "Par exemple, si l'un des franchisés s'occupe du personnel, l'autre devra rediriger les salariés vers lui", ajoute-t-il. En effet, il est primordial de pouvoir se présenter comme une force unique, devant le franchiseur aussi bien que devant ses salariés.

Créer en couple permet de développer son affaire facilement en ouvrant un deuxième point de vente géré par l'un des deux conjoints

Créer en couple permet aussi de développer son affaire facilement en ouvrant un deuxième point de vente qui sera géré par l'un des deux conjoints. Certains franchiseurs apprécient particulièrement les couples car ils savent qu'ils vont être très impliqués dans leur franchise, que ce ne sera pas simplement un investissement financier pour eux.

Il faut toutefois noter que les contrats de franchise sont par nature "intuitu personae", c'est-à-dire qu'ils sont signés avec une seule personne. Il faut donc réfléchir au sein du couple au rôle que chacun souhaite se donner, notamment en termes de représentation auprès du franchiseur.

Annonces Google