Gumroad rend le e-commerce aussi facile qu’un tweet

Gumroad est simplissime et il ne prend que 5% du montant de chaque transaction. © Gumroad
En 2011, Sahil Lavingia a identifié un problème dans le fonctionnement du e-commerce : si vous souhaitez vendre des objets physiques, aucun souci, vous avez des services comme eBay. En revanche, pour les biens virtuels comme des fichiers vidéo, audio ou graphique, il faut passer par iTunes… qui prend 30% du montant de chaque transaction. Sahil Lavingia a donc créé (en 48 heures) la plateforme Gumroad qui permet de vendre n’importe quel objet virtuel doté d’un lien URL. L’entreprise crée un lien vers le produit et ce lien peut ensuite être partagé par son propriétaire qui s'en sert pour le vendre. Une fois le produit payé, l'acheteur a alors accès au bien virtuel et peut le télécharger. En dehors de son extrême simplicité, Gumroad possède un autre avantage : il ne prend que 5% sur chaque transaction. Cette société a récolté 8 millions de dollars de financement.
  • Secteur : E-commerce
  • Société : Américaine
  • Date de création : 2011
Suggestions de contenus