9ème ex aequo :  Nouvelle-Zélande (3,9%)

Il y a 25 ans, le taux de chômage était de 9,5% en Nouvelle-Zélande. © Naruedom Yaempongsa - 123RF
Au milieu des années 1980, le marché du travail néo-zélandais a gagné en flexibilité. Depuis, le voisin de l'Australie fait partie des pays de l'OCDE où le taux de chômage est le plus faible.  Au troisième trimestre 2018, celui-ci était de 3,9%. Notons qu'en 1993, il s'élevait à 9,5%.
Suggestions de contenus