Etre clair et bannir les acronymes

Attention, le vocabulaire geek est à utiliser avec parcimonie. © Oleg Dudko - 123RF
Entre le vocabulaire de la tech et le champ lexical du business, les entrepreneurs peuvent être amenés à utiliser des termes complexes à base de sigles, d'acronymes ou de franglais. En principe, l'auditoire est souvent en capacité de comprendre ce qui se dit.
Mais n'oubliez pas que l'objectif d'un pitch est d'expliquer avec pédagogie une technique qui peut parfois s'avérer complexe. Mieux vaut donc vulgariser que de chercher à trop en faire. Votre prise de parole a pour but d'expliquer clairement le concept et le potentiel commercial de votre entreprise. Ne perdez donc pas de temps dans des considérations techniques.
Suggestions de contenus