Obtenir plus de responsabilités auprès de son manager En cas de refus

Votre demande vous a été refusée ? Faites le point sur les arguments avancés par votre manager pour justifier sa décision. Il faut remettre en cause ce qui ne va pas pour ne pas recommencer les mêmes erreurs.

 

Se poser les bonnes questions

Pour enclencher une démarche de changement personnel, Frédéric Adida propose trois questions simples à se poser à ce moment : Qu'est ce que je dois commencer à faire ? Qu'est ce que je dois arrêter de faire ? Qu'est ce que je dois continuer de faire ? Demandez aussi à votre manager d'y répondre pour montrer que vous voulez progresser.

 

Manque de compétences ou problème de comportement ?

"Les cadres pensent souvent que plus on est haut, mieux c'est. Ce n'est pas toujours vrai : il est vital de bien se sentir à son poste"

Soit votre hiérarchie estime que vous n'avez pas les compétences nécessaires : il faut donc combler ces lacunes et opter pour une formation pour vous remettre à niveau. Celle-ci va révéler votre motivation : un salarié qui se forme donne l'image de quelqu'un qui souhaite progresser, qui est pro-actif. C'est un signal fort envoyé à sa hiérarchie.

Soit c'est un problème de comportement qui vous est reproché. "Si vous êtes trop agressif ou pas assez dynamique, il vous faudra trouver des ressources pour travailler sur les points spécifiés, quitte à faire preuve de patience", note Frédéric Adida.

 

Pas encore prêt

Votre manager a  conscience de vos capacités mais ne veut pas vous mettre à un poste que vous ne maîtrisez pas. Paradoxalement, c'est un bon service qu'il vous rend car "avoir trop de responsabilités, c'est être trop stressé : on évolue, évolue, évolue et explose en vol !", raconte Frédéric Adida. "Les cadres pensent souvent que plus on est haut, mieux c'est. Ce n'est pas toujours vrai : il est vital de bien se sentir à son poste."