12e jour : Lire plus vite

il est possible d'apprendre à lire plus vite
Il est possible d'apprendre à lire plus vite © Aurélie Fardeau / Journal du Net

Tout d'abord il faut peser le pour et le contre de lire un texte rapidement : certains écrits demandent d'être lus en profondeur, avec une grande attention car chaque mot compte. Au contraire, si vous devez digérer l'essentiel d'un rapport de 300 pages, vous pouvez appliquer des méthodes de lecture rapide. Pour une lecture efficace, il faut savoir lâcher prise, c'est-à-dire arrêter de lire mentalement syllabe après syllabe. Sans tout lire, on peut parvenir à reconstituer le sens. Cela revient à "scanner" le document, et non à le déchiffrer. En effet, sans lire tous les mots, notre cerveau réussit à reconstituer une phrase. Il suffit aussi parfois d'oser zapper certains passages, au risque de rater un détail intéressant. Attardez-vous plus longuement sur les parties qui vous concernent le plus.


 Pour connaître votre niveau de lecture faites le test de lecture rapide.

Suggestions de contenus