Directeur administratif et financier : le garant de la bonne gestion de l'entreprise

"C'est un métier d'expert qui a toujours connu une pénurie latente." © seventyfour74 123RF
La crise du Covid-19 n'aura pas raison du directeur administratif et financier. "C'est un métier d'expert qui a toujours connu une pénurie latente", explique Coralie Rachet, directrice générale de Robert Walters France. En 2021, le DAF sera, parmi les fonctions cadres, l'un de ceux qui pourra prétendre aux meilleures augmentations salariales, avoisinant 22%, selon l'étude du cabinet. Il pourra prétendre à un salaire annuel brut de 100 000 euros, après 10 ans d'expérience, de 120 000 euros s'il est plus confirmé et jusqu'à 150 000 euros au sein d'un grand groupe.
  • De 100 000 à 150 000 euros (source Robert Walters)
Suggestions de contenus