Puis-je transmettre ma candidature à quelqu'un que je connais dans l'entreprise ?

Les recruteurs sont souvent friands de cooptation. © racorn - 123RF
Contourner le processus de recrutement traditionnel peut tenter des candidats. Ils peuvent par exemple transmettre leur CV et leur lettre de motivation à une connaissance qui travaille déjà dans l'entreprise. Une stratégie pertinente ?
"Oh que oui. Un recruteur est toujours ravi de recevoir des candidatures via ce système de cooptation", estime Isabelle Goulmot qui sur certaines métiers en tension (notamment dans le digital) va même jusqu'à offrir une récompense financière au salarié qui lui recommande un candidat de qualité.
Mais attention, le salarié qui joue le rôle de coopteur doit être bien implanté et reconnu dans l'entreprise et son travail. Etre recommandé par le cancre ou le maillon faible du service, c'est se tirer une balle dans le pied.
Suggestions de contenus