Rebondir sur les propos de son interlocuteur

Le sens de la répartie force toujours l'admiration. © Dmitriy Shironosov-123rf
Jean Paul Lugan est adepte de la métaphore sportive : "Il faut concevoir une conversation comme "une partie de ping-pong ou de tennis et savoir rebondir sur les propos de la personne en face de soi". C'est donc un réel jeu à deux où "il est nécessaire de se servir de son interlocuteur pour créer des liens et des ponts entre les idées", explique Catherine Berliet. Ce qu'elle résume en une phrase juste et amusante : "Avoir l'esprit d'à-propos sans avoir celui d'escalier". Selon elle, c'est à la fois "une agilité mentale et intellectuelle qui doit se travailler et qui rejoint l'art de l'improvisation. L'idée est de chatouiller son hémisphère droit, apprendre à ne pas toujours être dans les clous et penser à développer une pensée latérale". Pour bien rebondir sur des propos, les mots, les arguments, les idées doivent donc passer de l'un à l'autre.
Suggestions de contenus