Choisissez le bon timing

Ne démissionnez pas tant que rien n’est signé. © Andriy Popov - 123RF
Attention, un processus d'embauche peut être long… et tout peut changer du jour au lendemain. Un candidat à qui l'on a promis verbalement le poste peut s'attendre à ne pas être recruté pour divers motifs. Dès lors, n'annoncez votre démission via l'envoi d'une lettre qu'à partir du moment où vous avez signé une promesse d'embauche. Sinon, vous risquez de vous retrouver grillé au bureau…
Suggestions de contenus