Bien former son successeur

Une mission pas toujours facile mais ô combien primordiale. © Goodluz / 123rf.com
C'est sur votre successeur que reposent tous les espoirs des collaborateurs restants. Sera-t-il à la hauteur pour reprendre correctement le flambeau ? Oui, à condition d'être bien formé. Une mission pas toujours évidente, surtout lorsque l'on a du mal à mettre son ego de côté. "Certains pourraient avoir envie que l'on se souvienne d'eux comme étant les meilleurs et, donc, seraient tentés de saboter la formation de leur successeur", analyse Emmanuel Fort, fondateur de Breasy. "Or, ils doivent être capable de mettre ces comportements enfantins de côté et de penser au futur de l'entreprise." Pour partir sans rien avoir à se reprocher, il convient donc de faire preuve de maturité professionnelle en étant transparent avec son successeur et en lui transmettant toutes les ficelles dont il aura besoin.
Suggestions de contenus