L'absence de feedback

Que le travail soit bon ou pas, le manager doit s’exprimer. © George Mdivanian - 123RF
"C'est noté", OK", "Vu", "Bien reçu", que ce soit par mail, par chat ou de vive voix, les messages de certains managers peuvent s'avérer bien laconiques. Conséquence, le salarié ne sait pas ce que le court message signifie. C'est bien et il n'y a rien à signaler ? C'est tellement mauvais que le manager ne veut même pas prendre le temps d'expliquer ce qui ne va pas ?
Les silences sont lourds à interpréter et peuvent désarçonner voir déstabiliser. Que le travail soit bon ou non, le supérieur hiérarchique doit prendre quelques minutes pour expliquer ce qui ne va pas. Le salarié peut ainsi savoir où il en est, saura comment s'améliorer les prochaines fois et sera de surcroît plus autonome. Ainsi, toutes les parties prenantes seront gagnantes.
Suggestions de contenus