Zen

Le collaborateur zen est "positivement contagieux". © Diego Vito Cervo - 123RF
Etre capable de démontrer son côté zen dans un entretien d'embauche envoie de nombreux signaux positifs à un recruteur. Quoi de pire que le stress pour immobiliser un projet ou freiner la créativité d'une équipe ? Comme le relève Pierre Lamblin : "s'entourer de personnes zen contribue au bien-être des équipes. Certaines personnes, sans s'en rendre compte, transmettent facilement leurs angoisses ou leur stress. Un collaborateur zen aura plus tendance à faire confiance, à rassurer, et à créer une atmosphère favorable au travail".
 
Suggestions de contenus