6 astuces pour influencer ses collègues de bureau

Dans le monde professionnel, influencer ses collègues, ses supérieurs ou ses clients peut parfois s'avérer indispensable. Et cela demande un savoir-faire précis. Par chance, il existe quelques astuces faciles à mettre en oeuvre.


Méthode 1 : Demander peu et obtenir beaucoup

La technique se base sur l'obtention première d'un "oui" dès le début de la conversation. Lorsque vous demandez une petite faveur, les personnes vont plus facilement vous donner une réponse positive. "Tu aurais 5 minutes ?" "Quelques centimes ?". C’est également ce que mettent en place presque tous les magasins lors des périodes de soldes. Vous entrez dans la boutique car vous avez repéré sur leur site un article à -70%, mais vous vous apercevez qu’il n’y est plus. Vous sortez donc du magasin avec un article similaire, qui lui, n’était pas soldé. Demander peu (article à -70%) pour obtenir beaucoup (article payé au prix fort).

Méthode 2 : Demandez l’impossible pour obtenir ce que vous voulez

Vous utilisez cette fois-ci la méthode inverse, c’est la méthode de la porte-au-nez. Si je vous demande de me prêter votre voiture pour que je puisse aller faire mes courses plus rapidement qu’à pied durant toute la semaine vous seriez partant ? Non ? Alors prêtez moi au moins votre vélo ! Il s’agit cette fois de demander plus que ce que l’on souhaite réellement avoir afin que notre interlocuteur perçoive notre requête comme mineure. Lorsque vous négociez un prix, demandez 30% de réduction, la personne ne veut pas ? Alors dans ce cas, elle ne pourra pas vous refuser 5 ou 10%. Elle pensera faire une bonne affaire, mais c’est vous qui en serez le plus grand bénéficiaire.

Méthode 3 : La cuillère pour bébé

Vous vous rappelez cette scène quand vous étiez bébé lors du repas, ou avec votre propre enfant ? Une assiette entière de purée face à ce petit être inoffensif qui refuse de manger. Comment faire ? "Tiens prend cette cuillère, c’est la dernière". Mais cette cuillère en entraînait une autre, et ainsi de suite jusqu’à la fin de l’assiette. Cette technique s’utilise lorsque vous êtes dans une position de force. Sinon, préférez des méthodes comme la réciprocité (concept vu ci-après), le compliment intelligent ou la porte-au-nez. Il faut donc que vous obteniez un petit "oui" au début de la négociation. Par la suite, demandez-en un peu plus, puis encore un peu etc… 

Méthode 4 : Faites une offre exceptionnelle

Faire une faveur exceptionnelle parce que vous appréciez la personne. Cela va lui donner une importance énorme. Offrez quelque chose en plus à la personne parce qu’elle fait un pas vers vous. C’est notamment ce qu’utilisent les marques de vêtements en proposant 2 articles achetés, le 3ème est offert. Ou en vous offrant -30% sur tout le magasin le jour de votre anniversaire. Ils vous mettent en valeur, et vous font un grand cadeau, à vous de le saisir.

Méthode 5 : Laisser le choix, en étant sûr de la réponse

"Après c’est vous qui voyez…", "vous êtes libre de…", "rien ne vous empêche de…", c’est en plaçant ce type d’expressions dans vos phrases que vous multiplierez grandement vos chances d’obtenir une réponse positive. En laissant croire à votre interlocuteur qu’il est libre de faire le choix, vous retirez le côté négociation pour entrer dans une simple discussion, en théorie. Mais sur le fond, cette expression ne change en rien votre demande. Laissez la possibilité à la personne de refuser est anodin, c’est pourquoi, elle aura tendance à repousser cette proposition de ne pas accepter, et foncera tête baissée dans vers un accord envers votre proposition.

Méthode 6 : Complimentez intelligemment avant de demander

L’objectif de cette méthode est bien de complimenter mais intelligemment durant votre négociation. Rien ne sert de complimenter la personne sur son honnêteté si vous voulez que la personne soit serviable envers vous. La plupart des personnes tombent dans le piège de complimenter sur le physique ou la tenue vestimentaire, pour finalement jouer sur la générosité ou l’empathie. Ne faîtes pas cette même erreur, et synchroniser votre compliment avec votre demande. Ce principe est l’un des principales clés du management.  

Bonus : La technique de la réciprocité

Essayez d’envoyer un courriel électronique lors des fêtes de fin d’année, à des adresses mail au hasard puis attendez. Vous allez être surpris du nombre de réponses de bonne année qui inonderont votre boîte mail. Entrez dans une boulangerie avec un bonjour sec et franc. Vous pouvez être sûr que l’on vous le retournera. C’est le principe de la réciprocité. Si vous souhaitez que l’on vous offre certaines faveurs, montrez-vous ouvert à en proposer de votre côté.

Annonces Google