EdTech : Ne négligeons pas l’importance d’une infrastructure IT agile !

Depuis plusieurs années, le gouvernement français est engagé dans une démarche facilitatrice de l’accès au numérique dans le milieu scolaire, pour preuve la récente réforme du lycée et du baccalauréat. Au niveau des territoires des initiatives sont également menées.

Pour exemple, l’initiative "Mon manuel scolaire numérique" portée par l’association interprofessionnelle des éditeurs scolaires qui entend répondre aux attentes des parents et des élèves du premier et du second degré. Aujourd’hui, il est évident que l’innovation technologique façonne l'expérience éducative de la maternelle à la terminale. Elle est désormais au service des enseignants, des élèves et plus généralement des établissements scolaires. De l'informatique standard aux outils de nouvelle génération comme les tableaux intelligents, les tablettes, voire la réalité augmentée, la façon dont les programmes éducatifs et scolaires sont dispensés de nos jours est très différente des approches d’antan. 

Dans ce contexte, les instances éducatives doivent être prêtes à différents niveaux. Il ne suffit pas d’équiper toutes leurs salles de tableaux blancs interactifs pour ne pas être en mesure de s’en servir. Car pour supporter les innovations dans le domaine de l’EdTech (Education Technology), l’établissement scolaire doit penser son environnement IT dans son ensemble. 

L’intégration des nouvelles technologies dans une salle de classe a notamment pour objectif l’optimisation du temps d’enseignement. Qu’ils officient au collège ou au lycée, les enseignants ne disposent que de session de cours de 55 minutes. Ils ne peuvent pas perdre 20 minutes à tenter de connecter leurs élèves à un réseau sans fil au risque de voir ces précieuses minutes d’apprentissage définitivement perdues. 

En ayant fait le choix de l’adoption des EdTech, l’établissement est tenu de garantir un niveau de service technologique performant avec pour finalité une expérience utilisateur sans heurt. Choisir de doter son établissement d’outils numériques représente une part d’investissement IT invisible mais nécessaire à la performance et à la transparence du réseau pour les responsables informatiques.

Les nouvelles technologies donnent aux établissements le pouvoir de découvrir un large éventail de solutions grâce notamment à l’analyse de données. Prenons l’exemple de l’arrêt des ordinateurs des étudiants en fin de journée qui pourrait être associé au service de bus de ramassage scolaire. Grâce à l’exploitation de données et au développement de solutions pertinentes, les institutions scolaires – et les pouvoirs publics - seraient en mesure d’économiser sur leur budget. Le choix d’implémenter sur leur réseau des solutions intelligentes offre aussi la possibilité d’étudier les comportements des apprenants et d’analyser les applications utilisées, les temps de connexion, les appareils utilisés, etc. afin d’en tirer enseignement pour de futurs développements technologiques. Et c’est sans compter, le fait que l’analyse des données aident également à l’identification des causes et à la résolution de potentiels problèmes IT/failles de sécurité pouvant surgir. 

Face à l’innovation technologique, les équipes informatiques sont désormais contraintes d’adapter et de modifier le réseau IT afin que les utilisateurs bénéficient d’une expérience digitale la plus souple et facile possible, et sans heurt. Et en faisant le choix d’adopter les technologies, le monde de l’éducation ne fait pas exception ! Favoriser un enseignement par le numérique sous-entend une infrastructure informatique robuste et agile. Il serait dommage que l’innovation technologique des Edtech ne puisse bénéficier au plus grand nombre en raison de contraintes techniques liées au réseau d’un établissement. C’est dans cet état d’esprit que les dirigeants du monde de l’éducation, et leur responsable informatique, doivent avant tout penser l’intégration des EdTech. Sans cela, leurs investissements et ceux de leurs équipes [enseignantes et informatiques] seront vains !

EdTech : Ne négligeons pas l’importance d’une infrastructure IT agile !
EdTech : Ne négligeons pas l’importance d’une infrastructure IT agile !

Pour exemple, l’initiative "Mon manuel scolaire numérique" portée par l’association interprofessionnelle des éditeurs scolaires  qui entend répondre aux attentes des parents et des élèves du premier et du second degré. Aujourd’hui, il est évident...