30 % des salariés ont changé de métier entre 1998 et 2003

Les Français sont-ils mobiles ? Tout dépend lesquels, répond la Dares, avec cette étude sur les revirements dans la carrière. Ainsi, 21 % ont changé de domaine professionnel et 8 % ont changé de métier tout en restant dans le même domaine. Il s'agit alors généralement d'une promotion. Les hommes et les jeunes de 20 à 29 ans, ainsi que les salariés passés par une période d'inactivité ont plus de chances d'avoir changé de métier sur la période. En revanche le diplôme importe peu. La Dares dresse enfin une liste des métiers d'où on ne part pas souvent. On y retrouve naturellement la fonction publique et les professions de santé, mais aussi les cadres de la banque et de l'assurance, ceux des hôtels et restaurants et les chefs d'entreprise.

Annonces Google