91 % des grandes entreprises françaises ont leurs salariés dans leur capital

La France serait en avance en matière d'actionnariat salarié. C'est ce que conclut l'enquête annuelle de l'association européenne European Federation of Employee Share Ownership. En moyenne, 4,52 % du capital des grandes entreprises est ainsi détenu par les salariés, contre 2,63 % en Europe. L'actionnariat salarié est moins élitiste en France qu'ailleurs : 46 % des salariés seraient en moyenne concernés, contre 28 % en Europe et 34 % au Royaume-Uni, pourtant numéro 2 sur ce critère. La France est en revanche en retrait en matière de plan de distribution de stock-options : seules 64 % des grandes entreprises en proposent. Un chiffre dans la moyenne européenne mais très inférieur aux 94 % britanniques et 97 % irlandais.

Annonces Google