Les syndicats aux prises avec lalerte éthique

Le groupe de restauration Compass applique en France son programme international d"alerte éthique". A partir de début novembre, un numéro vert permettra aux salariés de signaler des malversations ou des comportements inappropriés. La déclinaison française de "speak up", limitée aux domaines financiers et comptables, ne sera pas anonyme. Les partenaires sociaux dénoncent un appel général à la dénonciation. Cette pratique, beaucoup moins admise en France que dans les grands groupes anglo-saxons, pose aussi des problèmes chez Doux. Daprès la future charte éthique du groupe volailler, un salarié devra obligatoirement signaler "un manquement dun autre employé" à sa hiérarchie. Les consultations se poursuivent.

Les syndicats aux prises avec lalerte éthique
Les syndicats aux prises avec lalerte éthique

Le groupe de restauration Compass applique en France son programme international d"alerte éthique". A partir de début novembre, un numéro vert permettra aux salariés de signaler des malversations ou des comportements inappropriés. La déclinaison...