Se présenter avec un pied ensanglanté

"Ca m'apprendra à marcher pieds nus dans la rue !" © Dmitriy Shironosov / 123rf.com
Il serait logique qu'un candidat malade ou blessé choisisse de reporter l'entretien pour rencontrer le recruteur dans de meilleures conditions. Mais que faire lorsqu'un léger incident se produit à quelques minutes du rendez-vous prévu ? S'y rendre, tout simplement.
"Une candidate s'est un jour présentée avec le pied en sang. Elle a préféré ne pas annuler la rencontre et venir ainsi", se souvient Oualid Hathroubi du cabinet Hays. La volonté de fer de cette candidate pourrait être louable, si la raison de sa blessure ne s'avérait pas aussi… étrange. "Elle nous a en effet avoué avoir l'habitude de marcher pieds nus dans la rue et s'être blessé ainsi !" Pas commun comme hobby…