Taxer 5 euros au recruteur

"Allez... juste un petit billet pour dépanner !" © Sebastian Gorczowski / 123rf.com
Demander de l'argent à ses amis ou sa famille n'est pas nécessairement une démarche avec laquelle beaucoup de personnes sont à l'aise. Imaginez appeler un recruteur pour lui demander de vous prêter une certaine somme ?
C'est pourtant ce qu'il est arrivé à Oualid Hathroubi, directeur adjoint du cabinet de recrutement Hays. "Un candidat que j'avais rencontré la veille s'est présenté en bas de nos bureaux et m'a passé un coup de fil. Ce qu'il voulait ? Que je descende pour lui donner 5 euros !", raconte-t-il. "Bien évidemment, je ne l'ai pas fait : nous sommes un cabinet sérieux, il était donc hors de question de je quitte mon bureau pour ça !"
Suggestions de contenus