Un employeur sur 5 peine à recruter les bonnes compétences

L'étude Manpower sur la pénurie des talents montre une quasi-stagnation à 30 % d'employeurs qui déclarent avoir des difficultés à pourvoir certains postes, à cause du manque de compétences disponibles. Le baromètre montre une baisse de seulement un point par rapport à 2008, qui avait connu un réel décrochage par rapport aux deux années précédentes, qui affichaient des taux de pénurie de l'ordre de 40 %. Les pays dans lesquels les entreprises ont le plus de mal à trouver les savoir-faire appropriés sont la Roumanie (62 % d'employeurs), Taiwan (62 %), au Pérou (56 %), au Japon (55 %), en Australie (49 %), au Costa Rica (48 %) et en Pologne (48 %). A l'inverse, l'Irlande (5 %), l'Espagne (8 %), le Royaume-Uni (11 %), la Chine (15 %) et la République Tchèque (17 %) sont les pays où les employeurs notent le moins de difficultés à recruter. En France, seules 18 % des entreprises disent faire face à une pénurie de talents, contre 31 % en 2008. Dans la région EMEA, Manpower note que les postes les plus difficiles à pourvoir sont les commerciaux expérimentés, les VRP, les techniciens et les ingénieurs. 39 000 employeurs ont été interrogés dans 33 pays.

Annonces Google