Le bien-être psychologique, enjeu stratégique pour l'entreprise Les DRH particulièrement attentifs à l'absentéisme

L'absentéisme est le premier signe révélateur d'un trouble psychologique selon les ressources humaines, ce symptôme étant cité par 67 % des DRH de grandes entreprises. Les difficultés relationnelles sont également un signe qui ne trompe pas, pour 60 % des DRH. L'augmentation des conflits avec la hiérarchie n'arrive qu'en troisième position, avec 50 % des directeurs des ressources humaines qui le mentionnent comme signal alertant. Les salariés sont, eux, 60 % à penser que les conflits avec la hiérarchies sont le signe de troubles psychologiques. Plus étonnant, ils sont 64 % à mentionner la baisse de qualité, soit 29 points de plus que les DRH. Les démissions sont également plus largement vues par les salariés comme une manifestation de troubles psychologiques que par les professionnels des RH. 

 

Autour du même sujet