108 salariés sur la sellette pour avoir refusé une baisse de salaire

La direction du fabricant d'ampoules Osram, filiale du groupe allemand Siemens, a annoncé à son comité d'entreprise la mise en place d'un plan social qui concerne 108 personnes. Les mêmes qui ont refusé une baisse de salaire quelques mois auparavant. Cette entreprise de 800 personnes avait demandé à ses cadres une suppression graduelle des journées de RTT, qui a été refusé par les syndicats. Les non-cadres, eux, avaient été invités à accepter une réduction du taux horaire de leur salaire de 12,5 % sur trois ans. Une centaine de salariés avait dit non. Ils peuvent encore changer d'avis : le plan de l'entreprise prévoit des offres de reclassement au sein du groupe, assorties de cette même baisse de salaire. La déléguée syndicale de FO estime quant à elle que le motif économique n'est pas justifié si les seuls "108" sont visés. Sont aussi dénoncées des pressions qu'auraient subies les salariés pour accepter la baisse de salaire.

Annonces Google